Notre histoire

Aujourd’hui

En février 2019, ADL rejoint Boffi|DePadova en acquérant de 50 % des actions du groupe. Boffi et ADL officialisent une alliance stratégique visant à introduire une nouvelle activité importante dans l’offre de solutions d’architecture d’intérieur du groupe et à développer davantage son expansion industrielle, initiée ces dernières années par la fusion des marques de meubles De Padova et MA/U Studio.

En janvier 2017, De Padova signe un partenariat avec MA/U Studio, une start-up danoise qui fabrique des meubles et des systèmes d’étagères innovants pour la maison et le bureau. L’accord conclu avec MA/U Studio s’inscrit dans la stratégie de développement d’un projet d’intérieur global, par le biais de collaborations, de partenariats et d’acquisitions, afin d’offrir des solutions de design complètes et sophistiquées.

En avril 2015, l’entreprise est rachetée par Boffi.

L’union de De Padova et Boffi permettra aux entreprises de collaborer sur un programme international de distribution conjoint, avec leur passion commune et leur héritage italien, faisant de ces entreprises des leaders dans le design de mobilier contemporain. Depuis le 28 octobre 2015, De Padova a changé d’adresse : via Santa Cecilia 7, une rue de traverse de Corso Monforte. Après être resté 50 ans dans l’extraordinaire espace du Corso Venezia, De Padova change radicalement de stratégie pour son magasin phare milanais.

Les années 2010

Pour la toute première fois, De Padova dévoile les maquettes et expositions architecturales d’Achille Castiglioni, avec « Effetto Castiglioni », qui rend hommage à une facette méconnue d’Achille Castiglioni.

Les années 2000

Maddalena De Padova remporte le Compasso d’Oro pour l’ensemble de sa carrière. La zone de l’ex-usine I.C.F. à Vimodrone, près de Milan, est rouverte, après avoir été totalement rénovée et agrandie : elle accueille le siège de l’entreprise. Patricia Urquiola et Nendo font partie de l’équipe de designers. Maddalena De Padova achève la phase de transition de l’entreprise en passant le flambeau à ses enfants, Valeria et Luca, qui en développent davantage la structure managériale.

Les années 90

Pierluigi Cerri crée une série d’aménagements pour les vitrines de De Padova, ce qui ajoute un autre aspect unique au style de l’entreprise. D’importantes mesures sont également prises dans le secteur des contrats. À la fin des années 90, l’entreprise commence à travailler avec Renzo Piano sur le mobilier du café du Centre Georges Pompidou, à Paris. Cette collaboration se poursuit, avec le mobilier pour le restaurant de la Morgan Library, à New York, et le siège du quotidien Il Sole 24Ore, à Milan.

Les années 80

De Padova cède la marque ICF avec la licence de fabrication des produits Herman Miller et lance une gamme de meubles et d’objets sous la marque commerciale De Padova. C’est la naissance des « Edizioni De Padova », qui deviendront plus tard « è De Padova », avec la collaboration de grands designers, tels qu’Achille Castiglioni, Dieter Rams et surtout Vico Magistretti. Le magasin du Corso Venezia est comme un œil ouvert sur des mondes lointains, dont celui des Shakers représente le point culminant.

Les années 70

Après le décès de Fernando, Maddalena De Padova dirige elle-même l’entreprise, dont elle supervise la production et la distribution. C’est à cette époque que Vico Magistretti commence sa longue collaboration avec l’entreprise en concevant une collection de meubles de bureau.

Les années 60

Lors d’un voyage à Bâle, Maddalena De Padova découvre par hasard la Wire Chair de Charles Eames. Quelques mois plus tard, Maddalena rencontre l’entreprise américaine Herman Miller et fait l’acquisition d’une licence pour fabriquer les produits conçus par Charles Eames et George Nelson en Italie. La marque ICF De Padova est fondée et établit son siège à Vimodrone pour la production, en Italie, de meubles de bureau de Herman Miller. Le grand showroom est ouvert au Corso Venezia à Milan.

Les années 50

Fernando et Maddalena De Padova lancent leur activité commerciale en important des meubles et objets scandinaves, pour les vendre dans le magasin de la via Montenapoleone à Milan. C’est la première apparition du design d’Europe du Nord en Italie : une révolution qui a durablement marqué notre mode de vie.

De Padova

Newsletter

En vertu et aux fins des articles 6, 7, 12, 13 de la réglementation de l’UE 2016/679 – RGPD

Concernant le traitement des données pour la finalité B) des informations pour le traitement des données à caractère personnel de BOFFI SPA (marketing direct avec des moyens automatisés et traditionnels)*

Concernant le traitement des données pour la finalité C) des informations pour le traitement des données à caractère personnel de BOFFI SPA (profilage non automatisé)*

Champs obligatoires*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité ainsi que les conditions d’utilisation de Google sont applicables.